Analyse des tendances tarifaires : comment anticiper les impacts sur le budget énergétique de votre entreprise ?

Evolution du prix de l'électricité

Publié le : 31 juillet 20237 mins de lecture

Tout au long de l’année, l’évolution du prix de l’électricité pour les professionnels peut peser lourd sur le budget des entreprises, en particulier dans le cas des PME et des TPE. Dans ce contexte, il est impératif pour les sociétés de comprendre les tendances tarifaires de l’électricité et de trouver les solutions adaptées afin de limiter leur impact sur les dépenses énergétiques nécessaires pour le bon fonctionnement de leur activité. Pour pouvoir faire des économies dans ce domaine malgré les hausses du prix de l’électricité en France, il est indispensable de connaître les critères qui influent sur ces tarifs, les dernières tendances du marché de l’énergie et les moyens d’anticiper les conséquences de telles variations.

Quels sont les critères qui impactent le prix de l’électricité ?

Différents facteurs sont à l’origine de l’évolution du prix de l’électricité dans l’Hexagone. Ces fluctuations sont susceptibles de grever directement le budget d’une entreprise, il est donc important de s’attarder sur les causes de ces phénomènes pour comprendre comment y remédier. Tout d’abord, l’offre et la demande dans ce secteur sont les deux raisons les plus importantes qui vont déterminer les tarifs pratiqués. Ceux-ci vont augmenter si la demande dépasse l’offre et au contraire diminuer dans le cas inverse. Des variations saisonnières soudaines et selon des périodes de pointe sont également susceptibles d’influer sur l’état de l’offre selon les pays et de modifier les tarifs de l’électricité auprès des fournisseurs d’énergie. D’autres éléments plus complexes sont à prendre en compte concernant les fluctuations tarifaires. Le coût dépensé pour les matières premières nécessaires à la production de l’électricité va notamment se répercuter sur les tarifs pratiqués auprès des consommateurs, qu’il s’agisse de particuliers ou bien d’entreprises. Les investissements effectués dans les infrastructures énergétiques (centrales électriques et réseaux de transport notamment) sont aussi des causes importantes de hausse des prix de l’énergie.

En outre, certaines réglementations gouvernementales peuvent jouer un rôle dans les modifications des tarifs en vigueur. Dans un pays comme la France, deux autres situations sont à envisager pour leur influence sur la demande en électricité. Lorsque l’économie est dans une période de croissance, la demande en électricité est plus importante, en particulier durant les jours ouvrés. Par ailleurs, les conditions climatiques ont également leur importance. Avec des pics de chaleur ou des températures très basses, les particuliers comme les professionnels vont utiliser de manière accrue le chauffage ou la climatisation. Une telle hausse de la demande provoque mécaniquement une montée des prix.

Suivre les dernières tendances du marché de l’énergie

Lorsque les prix sont à la hausse, les entreprises doivent s’attendre à augmenter leur budget énergétique pour faire face à leurs besoins quotidiens en électricité. Les tendances du marché ont tout intérêt à être analysées pour définir comment procéder afin de ne pas être trop impacté par la flambée des tarifs. L’évolution des prix de l’électricité est ainsi dictée par la mise en place de nouvelles politiques et une adaptation nécessaire à la situation géopolitique mondiale. La transition vers les énergies vertes, dont les coûts de production sont plus importants, est susceptible d’entraîner une hausse du tarif de l’électricité à l’échelle nationale. De même, les fluctuations des combustibles fossiles (pétrole et gaz) se répercutent aussi sur le prix de l’électricité. En Europe, on estime qu’environ 20 % de la production d’électricité est dépendante du gaz naturel. Depuis le début de la guerre en Ukraine, les fortes perturbations rencontrées sur le marché du gaz ont été à l’origine d’une hausse sans précédent des tarifs énergétiques sur le continent. On parle d’effet de substitution pour désigner la hausse des prix des autres sources d’énergie quand celui du gaz et du pétrole augmente. Dernière tendance à ne pas négliger, la disponibilité des moyens de production est capable de causer une augmentation des tarifs de l’énergie. L’hiver 2022 a été marqué par la maintenance du parc nucléaire français, avec une chute de la production qui a obligé à importer massivement de l’électricité. En conséquence, le coût pour les consommateurs a été revu à la hausse pendant cette période.

Anticiper ces variations sur le budget énergétique en entreprise

Dans ce contexte tendu où les fluctuations sont nombreuses et imprévisibles tout au long de l’année, pouvoir compter sur une vraie stratégie d’anticipation est un atout clair pour les professionnels. Le premier réflexe à adopter est de s’imposer une activité de veille fréquente concernant les tarifs de l’électricité. En repérant les dernières tendances, il sera possible d’agir en conséquence sans tarder. Un bon plan ici consiste à envisager une diversification des sources d’énergie utilisées au sein de l’entreprise. La possibilité de se tourner en partie vers les énergies renouvelables permet de s’appuyer sur un mix énergétique plus équilibré et avantageux sur la durée. L’installation de panneaux solaires ou l’achat d’électricité verte directement auprès des producteurs sont des options intéressantes. Afin de ne pas être trop touchées par les hausses des tarifs, les sociétés peuvent aussi souscrire des contrats à long terme avec des fournisseurs de confiance. Cette solution fait montre d’une certaine efficacité pour se protéger des fluctuations immédiates du marché. Pour aller plus loin dans l’analyse des conditions tarifaires, les entreprises ont enfin la possibilité de consulter un spécialiste du secteur. Un courtier en énergie peut fournir un accompagnement personnalisé et de nombreux conseils quant aux pratiques à suivre pour une meilleure gestion de leur budget énergétique.


Plan du site